Ressources

Mes ressources, les auteurs qui accompagnent mon chemin :

Mes auteurs de référence :

– Catherine Dumonteil-Kremer : la parentalité créative
– Isabelle Filliozat  : une parentalité au service de la vie
- Olivier Maurel
- Alice Miller
- L’OVEO :
L’Obervatoire de la Violence Educative Ordinaire
Livret à télécharger « Sans fessée, comment faire ?  » Un document écrit par Catherine Dumonteil-Kremer et illustré par Elsa Pastor.

Karl Rogers, Thomas Gordon, Marshall Rosenberg, Olivier Maurel, Thomas d’Ansembourg, Lawrence Cohen, André Stern , Aletha Solther, Alice Miller, Catherine Gueguen, Jesper Juul, Michel odent….

Kit d'urgence je suis en colère peps magazine
Cliquez sur le document pour le télécharger

 

 

 

Ayez confiance dans votre capacité à trouver des solutions respectueuses aux défis quotidiens

 

 

 

Livret « sans fessée comment faire » écrit par Catherine Dumonteil Kremer, éditée par la maison de l’enfant pour la journée de la non violence éducative

Cliquez sur le document pour l’ouvrir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour visionner le film de Marion Cuerq, « si j’aurais su, je serais né en Suède » vous pouvez vous rendre sur la page de l’OVEO 

le-livret-des-parents-CAF
Cliquez sur le document pour le télécharger

 

La France soutient les parents dans leurs efforts d’accompagner leurs enfants sans violence, depuis avril 2016

<< Le livret offert à tous les futurs parents

Un livret à destination des familles très attendu
« A l’initiative du gouvernement, un « livret des parents » est expédié aux personnes attendant leur premier enfant. L’objectif : apporter aux futurs parents quelques repères mais aussi des conseils afin de faciliter leur vie au quotidien. Le livret plaide pour une éducation sans violence et rappelle qu’il faut promouvoir au maximum le dialogue et d’éviter les punitions corporelles. Extrait du livret :
« Frapper un enfant (fessées, gifles, tapes, gestes brutaux) n’a aucune vertu éducative. Les punitions corporelles et les phrases qui humilient n’apprennent pas à l’enfant à ne plus recommencer, mais génèrent un stress et peuvent avoir des conséquences sur son développement ».

 La parentalité positive d’Isabelle Filliozat